L’Europe, un peu trop vite enterrée ?

10H00
TnBA
-
Salle Vitez

En partenariat avec le CLEMI/Rectorat

Le référendum sur le Brexit a paru sonner le glas de l’Europe. Seize mois plus tard, changement de ton. Après le référendum britannique et l’avis de décès de l’Union européenne prononcé par Donald Trump, une autre vision commence à émerger, favorisée c’est vrai, par les convictions pro-européennes du président Emmanuel Macron. Celle d’une Europe décidée à se réinventer et à repartir de l’avant, quitte à avancer en ordre dispersé. La route s’annonce rude. Les obstacles et les chausse-trappes ne manquent pas.

intervenants

  • Sylvie Goulard - Conseillère des Affaires étrangères, présidente du Mouvement européen France de 2006 à 2010, députée européenne de 2009 à 2017 (affaires économiques et monétaires), ministre des armées du premier gouvernement d’Edouard Philippe. Auteure notamment de L’Europe pour les Nuls (First 2007, Prix du livre européen), De la démocratie en Europe (Flammarion 2012, avec Mario Monti) et de Good Bye Europe (Flammarion, 2016).
  • Enrico Letta - Ancien chef du gouvernement italien, Enrico Letta a démissionné (avril 2015) du Parlement de son pays pour occuper le poste de Doyen de l'Ecole d'affaires internationales de Sciences Po Paris. Il a été successivement ministre des Affaires européennes (1998-1999), ministre de l’industrie et du commerce extérieur (1999-2001) et député au Parlement européen (2004-2006).
  • Alain Rousset - Président du conseil régional Nouvelle-Aquitaine

animateur

  • Sophie Ghérardi - Ancienne journaliste à Libération, Le Monde et Courrier international, co-fondatrice du site lefaitreligieux.com.