Expos photos

 

Mur USA-Mexique

Mur USA-Mexique
25 novembre 2018 – Tijuana, Mexique – Des migrants d’Amérique centrale franchissent le mur séparant le Mexique des Etats-Unis, à proximité du poste frontière d’El Chaparral.
AFP / PEDRO PARDO

Rendre l’invisible visible

TnBA / Hall Vitez


Exposition AFP sur les crises migratoires


Ils ont traversé les mers et les lacs sur des canots de fortune. Ils se sont frayés un chemin dans la boue depuis la Birmanie. Ils ont parcouru des kilomètres d’autoroute à travers l’Amérique centrale ou suivi les pistes poussiéreuses d’Irak et de Syrie tandis qu’autour d’eux éclataient bombardements et combats. Ils ont échoué dans des camps de réfugiés au Bangladesh, au Mexique, en Jordanie, en Grèce...
Ils ont tremblé de froid sur les routes glacées au milieu de l’hiver et ont souffert sous un soleil impitoyable en été.
Et au bout du compte, ils se sont retrouvés confrontés aux visages souriants de bénévoles, aux foules menaçantes ou à l’indifférence.
Ils sont plusieurs millions de réfugiés qui ont abandonné leur maison depuis quatre ans, fuyant la violence et la pauvreté dans leur propre pays dans ce qui représente l’exode le plus massif depuis la Seconde guerre mondiale.
Les journalistes de l’AFP les ont suivis dans leur périple pour témoigner de leurs espoirs, leurs déceptions, leurs joies, leur dignité et leurs épreuves à travers le monde.